Bio JLBorla-Gnawa

Biographie de Jean Luc Borla:
Expérience en musique Gnawa

Jean luc Borla est musicien, bassiste dans plusieurs groupes depuis 40 ans.
Styles pratiqués: Pop, Rock, Funk, Latino Flamenco Pop.
Depuis 2004 il pratique la musique Gnawa. »

Sa première approche a été un groupe de Fusion Gnawa « Abdou Dar french Gnawa » (ADFG).
(2004 à 2011). Dans cette formation Jean Luc découvre, apprend  et relève les motifs de Guembri Gnawa. Il les adapte et les joue à la basse (gamme, motifs rythmiques, thèmes), tout en faisant les chœurs.
https://youtube.com/playlist?list=PLbXrnWa3h-zUuki8NPTJyu1_988z2jSrg

Voulant approfondir ses connaissances en musique Gnawa traditionnelle, il rencontre le Maalem Gnawa Azouz Soudani, à Essaouira, en 2011.
Une longue série de sessions d’apprentissages et de séjours à Essaouira commence. Grace aux enregistrements des séances d’étude et de répétitions.  il fait un travail d’archivage sonore qui lui permet de:

>  relever précisément les thèmes joués par le  Guembri d’Azouz, en les reportant sur une Basse ou une Guitare.
> repérer et apprendre les cellules rythmiques/mélodiques spécifiques à chaque morceau (Clave ou Charge) ou à certaines de ses parties((Questions/ Réponses).
> repérer les coups frappés sur le Guembri pour les reporter à un jeu de Basse/Batterie
> relever et apprendre les rendez vous rythmique importants dans un morceau.
> apprendre les mélodies et paroles  des chœurs des morceaux traditionnels.

Le but de cet apprentissage, depuis 2011, est d’accompagner le Guembri Gnawa, à la Basse et à la Guitare, en étant au service de cet instrument. Cela permet de créer Une harmonie moderne extraite du discours mélodique traditionnel, qui respecte les codes rythmiques de cette musique et qui est en phase avec le flux et les rendez-vous rythmiques joués par l’instrument Gnaoua.

Le but est aussi d’identifier et de retrouver dans les rythmiques gnawa traditionnelles et dans  leur « transpositions Basse/ Batterie », les rythmiques et motifs de la musique Afro-Américaine (Gospel, Blues, Funk, Rock, Reggae, Salsa…), qui représentent une grande partie de la culture moderne musicale occidentale. Ainsi un lien souvent méconnu entre les 2 rives de la méditerranée, se révèle.

Voici des extraits du résultat de ce travail, sous forme d’album numérique qui comprend 8 titres (16 morceaux), dont chacun est en version Traditionnelle et Fusion.
https://gnaoui.com/audio/

Un « répertoire confluent » qui mêle tradition et modernité, origine et devenir, dans un élan constant de partage et transmission

Historique

> Décembre 2018 Essaouira espace Zyriab Essaouira Azouz soudani Project

> Juillet 2015: Festival des Suds à Arles,
https://blogs.mediapart.fr/edition/plein-suds/article/180715/chronique-photographique-du-vendredi-aux-suds-arles  » Gnawa Tribe, groupe franco-marocain, explore la tradition gnaouie. »
http://gnaoui.com/videos-2/

> Septembre 2014: « route de l’esclavage » Unesco, avec le groupe Sefarat’ al Khafaâ,
https://fr.unesco.org/events/c%C3%A9l%C3%A9bration-du-20e-anniversaire-du-projet-route-l%E2%80%99esclave-table-ronde-exposition-%C2%AB-africains
 

> de 2011 à 2018 Séances d’apprentissage, de répétitions à Essaouira.

> Juin 2014 Festival d’Essaouira dans le groupe Sefarat al Khaafaa avec le maalem abdeslam alikane, sur la grande scène du festival, sur la place Moulay Hassan.
https://atlasinfo.fr/17-eme-festival-gnaoua-essaouira-a-la-croisee-des-cultures_a53341.html
  

> Décembre 2012 concert à Dar Souiri / Essaouira,
https://www.madein.city/essaouira/fr/stories/debut-d-annee-sur-les-chapeaux-de-roue-a-essaouira-7222/
«  dialogue souiri entre Tahar Benjelloun et André Azoulay, 9ème édition du Festival des Andalousies Atlantiques, un concert d’anthologie du grand pianiste de jazz américain Bobby Few venu depuis New-York pour rencontrer le maâlem Azzouz Soudani et ses amis de  Gnawa Tribe »

> De 2004 à 2011: Abdou Dar French Gnawa
(Fusion Gnawa)Vidéos d’extraits de concerts d’ADFG

https://youtube.com/playlist?list=PLbXrnWa3h-zUuki8NPTJyu1_988z2jSrg